Polkadot

[ BLOG ]

La petite histoire de la toile de Jouy

Vêtements confectionnés à partir d’indiennes
Vêtements confectionnés à partir d’indiennes © Gilles Martin-Raget / Villa Rosemaine

Au XVIIème siècle, « les indiennes », toiles de coton peintes à la main de motifs variés et colorés provenant d’Asie connaissent un fort succès. Face à la demande et au prix élevé de ces étoffes, des manufactures de tissus imprimés se développent en France. Pour protéger les fabricants de lainages et soieries, Louis IX interdit en 1686 l’importation, la fabrication et même le port des indiennes. C’est un tollé ! Pendant que les clientes frustrées réclament ces cotonnades, les ouvriers français perdent le savoir-faire des techniques d’impression. Au XVIIIème siècle, une fois l’interdiction levée, des ouvriers étrangers qualifiés viennent en France et l’industrie textile connait un second souffle. En 1760, M. Oberkampf, graveur et imprimeur d’origine allemande, installe une manufacture d’indiennes à Jouy-en-Josas, près de Paris, qui deviendra la plus grande d’Europe au XIXème siècle. La toile de Jouy obtient ses lettres de noblesse !

La toile de Jouy est devenue un terme générique. La manufacture de Jouy-en-Josas n’existe plus mais les motifs représentant des personnages et paysages monochromes perdurent et continuent d’inspirer de nombreux créateurs dans les secteurs de la mode, du design et de l’ameublement.

Toile de Jouy Les délices des quatre saisons
« Les délices des quatre saisons » © Musée de la toile de Jouy
Toile de Jouy Jean Charles de Castelbajac
Collection Jean Charles de Castelbajac, printemps-été 2007
Toile de Jouy Valentino
Collection Hommes Valentino, printemps-été 2014
Mika en costume toile de Jouy Valentino
Un costume Valentino plutôt excentrique apprécié par Mika !
Chaussures Keds toile de Jouy pour Opening Ceremony
Chaussures Keds pour Opening Ceremony, 2010 © Opening Ceremony
Pichet faïence Gien Jouy
Pichet faïence de Gien © Gien

Richard Saja, designer textile américain, revisite la broderie. Ces travaux l’amènent à détourner la toile de Jouy en affublant les personnages de costumes hauts en couleurs !

Broderie Richard Saja sur toile de Jouy
Broderie Richard Saja, 2013 © HI

POLKADOT a aussi son modèle « Jouy ». Non pas un tissu imprimé mais un ruban jacquard tissé par un passementier français. Galon décliné en différentes attaches dont une lanière porte-clefs avec mousqueton que l’on peut accrocher à un sac.

Lanière sac porte-clefs Jouy
Lanière sac porte-clefs
Lanière sac porte-clefs Jouy
Motif extrait de la fameuse toile « Les délices des quatre saisons »

» Découvrez les Lanières porte-clefs Polkadot

» Découvrez la boutique Polkadot